02/08 - La querelle des Te Deum par l'ensemble Stradivaria, D. Cuiller

Description

En 1745, pour célébrer la victoire des armées de Louis XV à Fontenoy, le sous-maître de la Chapelle Royale, Blanchard, compose un Te Deum qu’il entend faire résonner sous les ors de la chapelle.

La Querelle des Te Deum
En 1745, pour célébrer la victoire des armées de Louis XV à Fontenoy, le sous-maître de la Chapelle Royale, Blanchard, compose un Te Deum qu’il entend faire résonner sous les ors de la chapelle. Or un usage ancien veut que ce soit le Surintendant de la Musique de la Chambre du Roi qui se charge de célébrer ces événements extraordinaires. En sa qualité de Surintendant, Blamont commence à remplacer les partitions du sous-maître par les siennes, mais l’arrivée de la reine l’oblige à cesser son entreprise. Il ne désarme pas et prévient le duc de Richelieu de l’incident, ce qui vaut à Blanchard une sévère lettre d’admonestation.
Comme l’écrit Laurent BRUNNER, directeur de Château de Versailles Spectacles, « proposer en concert ces deux œuvres antagonistes est l'illustration de cette ‘’Querelle des Te Deum’’, véritable guerre des partitions à violons mouchetés, frivole écho des dernières victoires de Louis XV... C'est aussi la redécouverte de deux compositeurs des plus talentueux parmi les contemporains de Rameau ! »

Stradivaria – Ensemble Baroque de Nantes
Depuis 1987, Stradivaria – Ensemble Baroque de Nantes, dirigé par le violoniste Daniel Cuiller, renoue avec la musique des grands compositeurs de l’époque baroque. L’ensemble s’attache à interpréter le répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles en respectant l’exigence historique de ce patrimoine musical.
Largement plébiscitées par le public, les « cordes » de Stradivaria sont à l’origine de cette sonorité riche, ample, jouant des couleurs et de l’harmonie, que l’on reconnaît entre toutes.
L’ensemble acquiert ainsi une réputation de premier plan, non seulement sur les scènes nationales, mais aussi à travers le monde. Cette réussite est illustrée par de nombreux enregistrements salués par la critique. Citons les Concertos pour clavecin de J.S.Bach (Choc de Classica et Critic’s Choice de Gramophone) et le Te Deum de Henry Madin (choc de Classica et ffff de Télérama).


Ensemble Marguerite Louise
Cousine germaine de François Couperin, Marguerite-Louise Couperin (1676-1728) était décrite par Titon du Tillet comme l’une des musiciennes les plus célèbres de son temps. Admise à Versailles en 1702 comme voix de dessus, elle devint l'une des toutes premières femmes à pouvoir chanter à la tribune de la Chapelle Royale.
C'est du nom de cette égérie que naquit en 2007 l'ensemble Marguerite Louise, aujourd'hui formé des meilleurs musiciens du répertoire baroque sous la direction de l’organiste Gaétan Jarry. Depuis 2016, Marguerite Louise se produit régulièrement au château de Versailles, que ce soit dans le répertoire de musique sacrée, de musique de chambre ou d'opéra. Ainsi en 2017, Marguerite Louise interprète l’emblématique opéra de Charpentier Les Arts Florissans, un spectacle dont l’enregistrement est salué par 5 diapasons, 5 étoiles Classica et le Diamant d’Opéra Magazine.



Stradivaria reçoit le soutien de la Région des Pays de la Loire, de l’Etat-Préfet de la région Pays de la Loire, de la Ville de Nantes et du Conseil Départemental de Loire-Atlantique.
Le Crédit Mutuel Loire-Atlantique Centre-Ouest et les agences de Chantenay, Contrie et St Clair, la société Yanet, Virage Group, Ferri Gestion, l’Hôtel Astoria, Desevedavy Musique, BAC Audit Conseil et la Pharmacie Cathédrale sont membres de «Continuo», Club d’entreprises de Stradivaria.
Pour la saison 2019, Stradivaria reçoit également le soutien de la SPEDIDAM qui est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.
« Stradivaria est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés (FEVIS) et du PROFEDIM. »

L’ensemble Marguerite Louise est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés. Il est soutenu par la Fondation Orange et la Ville de Versailles.

Programme
Esprit-Antoine Blanchard (1696-1770)
Te Deum H 528

François Colin de Blamont (1690-1760)
Te Deum


Stradivaria
Daniel CUILLER, Direction
Michiko TAKAHASHI, Soprano
Sebastian MONTI, Ténor
Romain CHAMPION, Ténor
Cyril COSTANZO, Basse-taille
16 instrumentistes

Ensemble Marguerite Louise
Gaétan JARRY, Direction
12 choristes

02/08 - La querelle des Te Deum par l'ensemble Stradivaria, D. Cuiller