ALPHA-356

28/07 - Festival "Valloire baroque" - Pirame et Tisbé - par a nocte temporis et Reinoud Van Mechelen

Description

« Pirame, pour Tisbé, dès la plus tendre enfance, du dieu qui fait aimer éprouva le pouvoir… »
Programme dédié à l’œuvre de Louis-Nicolas de Clérambault, sonate et cantates.

Les cantates françaises du début du XVIIIe siècle sont – contrairement aux cantates allemandes de la même époque – des œuvres profanes, considérées comme de vrais « feuilletons ». Composées pour une ou plusieurs voix accompagnées d’une basse continue et le plus souvent d’instruments de dessus formant « la symphonie », elles peuvent être considérées comme des opéras, mais en format de chambre.

Ce programme s’articule autour de cantates pour voix seule d’un compositeur peu connu de nos jours et pourtant l’un des principaux auteurs du siècle des Lumières : Louis-Nicolas Clérambault, qui tenta de réaliser, dans les formes de la cantate et de la sonate, une synthèse des esthétiques italienne et française.

Reinoud Van Mechelen
Haute-contre
Diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles en 2012, Reinoud Van Mechelen poursuit sa formation auprès d’Hervé Niquet et de William Christie ; il fait ses débuts sur des scènes prestigieuses telles que le Festival d’Aix-en-Provence, le Festival d’Edimbourg, le Château de Versailles, le Théâtre Bolchoï à Moscou, le Royal Albert Hall et le Barbican Centre à Londres, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, la Philharmonie de Paris, l’Opéra-Comique…

Les invitations de grands ensembles baroques affluent au fil des ans : non seulement Les Arts Florissants, mais aussi Le Collegium Vocale, Le Concert Spirituel, Le Concert d’Astrée, Les Talens Lyriques, Pygmalion, Le Poème Harmonique, pour n’en citer que quelques-uns.

Au cours de la saison 2019/20, Reinoud Van Mechelen interprète King Arthur de Purcell au Staatsoper Berlin sous la direction de René Jacobs, ainsi que le rôle-titre dans Pygmalion au Grand Théâtre de Luxembourg. Il se voit confier par Philippe Herreweghe, directeur du Collegium Vocale, le rôle de l’Evangéliste dans La Passion selon Saint Matthieu de J.S. Bach. Il fait par ailleurs deux tournées de concerts autour de la sortie de deux nouveaux albums avec son ensemble a nocte temporis.

A nocte temporis
« depuis la nuit des temps… » a nocte temporis se veut un clin d’œil au passé, à ce qui change, mais aussi à ce qui demeure inchangé.

Fort de nombreuses années en tant que soliste, Reinoud Van Mechelen fonde son ensemble en 2016, avec la volonté de présenter une musique historiquement informée et de toucher un public le plus large possible.

Les deux premiers enregistrements d’a nocte temporis Erbarme dich – airs de JS Bach pour ténor et flûte (2016) et Clérambault, cantates françaises (2018) ont été acclamés par la critique et ont reçu deux CHOC de Classica, Cinq Diapasons, un Diapason d’Or et le Prix Caecilia du meilleur enregistrement.

2019 voit la sortie de deux albums bien différents : The Dubhlinn Gardens, qui présente de la musique irlandaise du XVIIIe siècle au carrefour du folk et de la musique baroque et Dumesny, haute-contre de Lully ; ce dernier enregistrement reçoit à son tour un Diapason d’Or et le prestigieux Prix Charles Cros.

Reinoud Van Mechelen, haute-contre
Anna Besson, flûte traversière baroque
Annelies De Cock, violon baroque
Benjamin Alard, clavecin
Myriam Rignol, viole de gamb

Programme :
Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)
Apollon, cantate pour voix aiguë et symphonie
La magnifique, sonate pour deux dessus
Le Jaloux, cantate pour haute-contre et symphonie
L'amour guéri par l'amour, cantate pour voix aiguë et symphonie
Pirame et Tisbé, cantate pour haute-contre et symphonie

28/07 - Festival "Valloire baroque" - Pirame et Tisbé - par a nocte temporis et Reinoud Van Mechelen

  • Ouverture

    • Dimanche 28 juillet 2021.
      A 21h.