À VALLOIRE, LE PASSÉ ET L’HISTOIRE SONT DANS TOUS LES ESPRITS…

Depuis le néolithique, des hommes ont occupé cette vallée qui relie la Maurienne et le Dauphiné. Ils s‘y sont installés et sont restés car cette terre leur est apparue accueillante et riche pour y vivre et y prospérer.

A partir de 1850, les valloirins s’habituent à voir passer les premiers touristes, de jeunes Britanniques effectuant un « tour » d’Europe.

Dès 1911, de grosses voitures de tourisme (remplaçant les voitures tirées par des chevaux) passent au Galibier faisant « la Route des Grandes Alpes ». S’ensuit une toute première : le Tour de France cycliste, qui aura effet de promouvoir le village.

Valloire commence alors à s’équiper pour le tourisme avec 4 hôtels (50 chambres) ouverts en 1914 été comme hiver !

Dans les années 1920 de jeunes valloirins s’initient avec les militaires à la pratique d’un sport encore inconnu à l’époque en France : le ski.

S’il faut faire la trace, les valloirins chaussent des raquettes larges faites d’un treuillage de cordes très utiles en plein hiver dans la neige profonde. Les enfants, quant à eux, utilisent des sortes de luges basses faites de planches pour glisser sur les pentes.

Valloire - le village en hiver dans les années 60

Ancienne affiche de Valloire

Valloire - Vue sur le Massif de la Sétaz

Au fil de l’Histoire Valloirinche . . .

  • 1934 : Le Conseil Municipal décide la création d’une station de ski

  • 1935 : Création du Syndicat d’Initiative présidé par Virgile FALCOZ

  • 1936 : Le ski club Alpin Parisien crée une école de ski à Valloire

  • 1937 : Installation du premier remonte-pente aux Granges

  • 1938 : Valloire possède 14 hôtels dont 3 créés avant 1914

  • 1970 : Valloire compte 21 hôtels

  • 1974 : Liaison Valloire – Valmeinier

  • 1983 : Construction de la patinoire découverte

  • 1984 : Création du 1er Concours International de Sculptures sur Neige

  • 1989 : Installation des premiers canons à neige

  • 1991 : Création du 1er Concours International de Sculptures sur Glace

  • 1999 : Mise en service de la télécabine de la Brive

  • 2008 : Ouverture de nouveaux espaces ludiques sur le domaine skiable et mise en service de la retenue d’altitude

  • 2017 : Extension de l’installation de neige de culture sur le domaine skiable

  • 2017 : Création du 1er Festival d’Humour

  • 2018 : Création d’une nouvelle piste bleue située aux Verneys « Les Airelles » – Dénivelé 400 mètres – Longueur 1,7 km